Mes livres de chevet

S’abonner

Blog visible sur

Blogs à Croquer cooknblog Blog Appetit
3 Comments »

GALETTES DE POISSON

20120205-192358.jpg

 

Même si mes études sont belle et bien finies, il m’arrive encore de passer du temps sur les bancs de l’école, notamment pour les réunions de rentrée scolaire ou encore les réunions parents/professeurs. Laps de temps pendant lesquels je m’adonne à un gribouillage effreiné ….

 photo tirée du blog http://lmuller.over-blog.com/categorie-10099762.html

 

Sûrement des restes de frises, vous savez la décoration qu’il fallait faire sur le cahier en fin de journée, qu’à la fin de l’année quand tu regardais ton cahier tu savais déjà malgré ton jeune âge que tu ne ferais pas l’école du Louvre !

Pour en revenir à notre réunion, non pas que ça ne m’intéresse pas de savoir qu’on ne récupèrera pas nos gnômes à la même sortie que l’an passé, qu’il y aura une course d’orientation (j’avoue que là j’ai ressenti comme un léger frémissement…..j’avais dû perdre mon groupe pendant cette course il y a une bonne trentaine d’années…), que les menus de la cantines seront affichés toutes les semaines, que les côtisations de l’assoc des parents d’élèves ont augmenté ( là je n’ai pas frémis, j’ai souri mais c’était cynique !), mais bon finalement….je préfère une bonne réunion tupperware tout de même, avec plein de mamy inside !

Pourtant il y a bien un moment un peu plus intense que les autres, quand la fameuse question : « qui veut se présenter comme délégué(e)? « arrive….suivie généralement d’un long silence…..attention tenue de camouflage fortement recommandée, celle où tu te fonds dans le décor……ça y est……je suis une chaise ! Il faut dire que la moitié des parents présents se sont déjà fait piéger une fois, et croyez-moi ça n’arrive qu’une fois. Qui a envie en tant que porte parole de la classe, de parler au directeur des toilettes bouchés, des menus trop gras, de qui tiendra le stand du chamboule-tout à la kermesse ? QUI, hein qui ?

Sinon dans un autre style, il y a la réunion parent-professeur, surtout au lycée quand les enjeux pour les chérubins deviennent plus important, là on peut s’attendre à tout,  de la mère qui se transforme en marchande de tapis pour un demi point perdu sur la dernière copie de physique, au prof de math qui t’explique comment il va calculer le rayon de la Terre avec sa classe. Commence alors un loooonnnnggggg exposé sur Eratosthène le géomètre grec qui a calculé le fameux rayon à l’aide d’équations et en creusant un puits (en 2012, plus besoin de creuser un puits ! Ah Ouais ! ), de souvenir, j’ai essayé de lui faire comprendre que mon truc c’était plutôt la culture bactériologique, et que l’astrophysique et tout ça…bof, limite ça m’effraie l’infiniment grand, mais son regard pétillant quand il évoquait les équations et les formules, m’a obligé à attendre la fin de l’exposé….douleur….conclusion de junior ( qui a muté, soit dit en passant en frère de Mark Zuccherberg) :  je t’avais prévenu, il est beaucoup plus passionné que passionnant !

Avec tout ça, je veux dire la rentrée scolaire (comment ça on est en janvier !! à se baffrer de galettes des rois) les réunions, les transports….on rentre tard le soir, du coup dîner = simplicité + praticité = recyclage de restes

Un bon exemple en la matière, le fishcake ou galette de poisson, qui n’est autre qu’un mixe de reste de purée et de poisson déjà cuit, auquel on peut ajouter de la courgette râpée par exemple.

Pour ce genre de recette, point besoin de quantité, le secret réside dans de bonnes proportions qui apporteront la juste consistance et la bonne  texture à vos fishcakes.

INGREDIENTS :

 

  • un  reste de purée de pommes de terre qui est l’agent « compactant », qui permet au fishcake d’avoir de la tenue quand on le cuit, il faut donc qu’elle soit relativement compacte et qu’elle ai séjourné une nuit au frigo. Il faut compter pour moitié des ingrédients la purée, 
  • pour l’autre moitié des ingrédients laissez parler votre frigo….restes de poisson émiettés, pour parfumer j’aime beaucoup les oignons nouveaux émincés finement, du persil, de la ciboulette. Vous pouvez ajouter un légume, carotte râpée, courgette râpée (pensez à la presser pour en extraire l’eau), sel et poivre bien sûr.
  • un blanc d’oeuf ou un oeuf entier pour plus de tenue (facultatif).
  • un peu de farine, juste pour y rouler vos galettes avant la cuisson.
  • de l’huile de pépin de raisin pour la cuisson, car elle supporte bien les hautes températures.
DEROULEMENT :
 
  • Mélangez intimement vos ingrédients, jusqu’à obtenir une consistance qui ne se délitera pas à la cuisson,
  • formez dans vos mains des fishcakes d’une épaisseur de 1 à 2 cm,
  • farinez-les légèrement sur toutes les faces
  • réfrigérez si nécessaire, si vous les trouvez un peu trop mous vous pouvez toujours les placer au congélateur avant de les cuire.
  • faîtes chauffer à feu moyen 1 bon cm d’huile dans un large faitout ou une sauteuse.
  • déposez délicatement vos fishcakes un par un et laissez -les cuire environ 5 min sur chaque face. Le temps qu’ils prennent une belle couleur dorée.
  • vous pouvez les maintenir au chaud au four.
  • servez avec une salade verte.

 

Bonne année à tous,

et à bientôt…..sans blague, je n’en ai pas fait une résolution pour 2013, mais j’aimerais publier plus souvent, à suivre…. 

3 Responses to “La cuisine du recyclage,”
 

no comments : Je ne comprends pas alors que nous l’attendions avec impatience !!!!!En ces temps austères ,n’est il pas judicieux de faire ce plat économique ? Encore beaucoup de conseils de ce genre , et l’année 2013 n’en sera que meilleure !!!!!! Tous mes voeux à tous ;merese

lambertz merese wrote on janvier 26th, 2013 at 10:45

 

Ah enfin!!! Super Poulette, le retour!

De retour avec une recette roborative, point onéreuse, d’une simplicité déconcertante après ton super gâteau multi-couches, bref tout à fait épatante!

Quelques questions et remarques tout de même:

- number one: vu que la purée maison c’est nettement moins bon ( et même pas du tout!) que la purée Machine pour le palais d’une certaine petite dernière qui n’est pas la dernière à me tresser les nerfs en prenant ses grands airs de princesse qui s’y connait en matière de gastronomie de palais royal, est-ce que la purée Micheline pourrait faire l’affaire, ou c’est proposition outrancière?

- number two: vu que le poisson pané orangé rectangulé, c’est trop super bon il parait, est-ce que c’est pousser trop mémère dans la couscoussière que d’imaginer en émietter dans ladite purée Moucheline un soir de grosse déprime parentale ousque les moucherons on sent bien qu’ils vont pousser le bouchon et qu’on n’a pas envie de lutter toute seule contre tant de félonie et de mauvaise foi… Hein? Dis? DIS QUE OUI!

- number three: est-ce que, avec ton expérience de mère aux fourneaux, et en ton âme et conscience que je ne voudrais en aucun cas influencer mais avoue quand même que la vengeance est un plat qui se mange froid… ou chaud… mais avec délectation quand le tour est rondement mené, donc disais-je, est-ce que tu penses qu’il serait immoral de se servir de la galette de poisson pour resservir au dîner le poisson longuement cuisiné pour le déjeuner et prestement machouillé et recrâché avec ce verdict sans appel  » j’aime pas c’est pas bon! »… L’avantage évident étant que le poisson ayant été pré-mâché le midi, c’est un gain de temps certain pour la préparation du repas du soir, il n’y a plus qu’ à le napper d’une couche de purée Couchline et hop! l’affaire est faite! … Alors, li pitits enfants, elles sont-y pas bonnes, les galettes à Môman? Hé! Hé! Hé!
Non quand même, c’est de bonne guerre, non?

- number four:  » mélanger intimement vos ingrédients… »
HUM! HUM! Ne crains-tu pas de choquer les chastes cuisinières et fort bonnes ménagères de surcroît?! Un peu de tenue que diantre!
J’attends avec impatience ta prochaine publication  » de la sensualité dans ma soupière »!

Sur ce, je t’embrasse bien bien chaleureusement, et une dernière remarque; je reconnais bien tes grands élans utopistes à cette suggestion qui sent bon la chlorophylle « Servez avec une salade verte… » Ah c’est beau tant de naïveté! Tu crois quoi, que ma Princesse Son Altesse , elle va se laisser faire et manger du vert? Que nenni!  » Chui pas un escargot maman! » Voilà,ce qu’elle me dira… C’est comme ça dans la vraie vie ma bonne amie!

Béa from Buzet wrote on janvier 26th, 2013 at 19:10

 

Bon, c’est bien bon les galettes de poisson, mais après… Il y a quoi comme dessert? Parce que ça fait bien deux mois qu’on est à table, alors c’est sympa certes les repas de famille, les retrouvailles entre amis etc, mais à la longue, c’est sûr, il va y avoir des embrouilles! Tu vas nous débloquer tout ça avec un joli dessert dont tu as le secret, n’est-ce pas?
On compte sur toi… Je sens qu’il y a Tonton Gaston qui perd patience… Allez Tonton Gaston, un p’tit canon? ( Tu vois je suis sympa je fais diversion, mais sérieusement, qu’est-ce que tu fabriques dans ta cuisine???!!!)

Béa wrote on mars 23rd, 2013 at 10:08

Leave a Reply