Une recette au pif !

Mes livres de chevet

S’abonner

Blog visible sur

Blogs à Croquer cooknblog Blog Appetit
3 Comments »

 

TOMATES FARCIES

 

 

Des enfants en vacances, des grand-mères au turbin, la vie est belle, mais bon, moi aussi je dois justifier mon salaire de femme au foyer (le gîte, le couvert et plus si affinités…).

J’avais fini par oublier qu’il y a une vie après la série télé, et que mon cerveau peut faire autre chose que de l’organisation à court terme : qu’est-ce qu’on mange ce soir ?, penser à faire chauffer l’eau des pâtes, y’a plus de lessive, complèter la liste de courses, soit dit en passant j’aime tellement anticiper les évènements que ces détails très terre à terre de la vie quotidienne me ravissent. J’ai vu, lu, entendu ?????que la moitié du plaisir était dans l’anticipation, c’est beau, non ! Toutefois, la ligne est parfois ténue entre l’anticipation et la précipitation, la vilaine, celle qui te fait t’agiter, courrir et suer pour un résultat qui transpire le stress. C’est l’expérience qui parle. C’est sûrement dans les gènes tout ça, mon grand-père à force d’anticipation en est à sa deuxième concession, la première de 30 ans étant arrivée à expiration avant l’heure fatidique !
En cuisine, c’est pareil, trop tôt n’est pas forcément mieux, mais parfois si quand même…..vous me suivez toujours….
La recette d’aujourd’hui appartient au registre des « encore meilleur réchauffé », c’est donc une belle illustration d’anticipation réussie.

Pendant des années j’ai précuit la farce, sans jamais être convaincue, et la révélation m’est venue au détour d’un dîner Lillois, où j’ai redécouvert LA tomate farcie, la vraie, l’unique avec une farce crue. Retour au basique donc, avec un bémol : 1/3 chair à saucisse, 1/3 boeuf haché et 1/3 veau , qui je trouve, les rend moins grasses et plus délicates au goût.

 

INGREDIENTS : pour 8 tomates farcies

 

  • 8 tomates à chair ferme
  • 1 ou 2 oignons émincés
  • 1 bouquet de persil émincé
  • 200 g de boeuf haché
  • 200 g de porc haché
  • 200 g de veau haché
  • 2 ou 3 tranches de pain racis imbibées de lait
  • 1 oeuf
  • sel et poivre

 

PREPARATION

 

  1. nettoyez les tomates, coupez-leur un chapeau, évidez-les avec une petite cuillère en prenant garde de ne pas les transpercer ( conservez la pulpe prélevée). Salez les cavités, et posez vos tomates à l’envers sur une grille.
  2. mixez la pulpe des tomates.
  3. dans un saladier, malaxez avec vos mains (propres et fraîchement lavées !) les viandes, les oignons préalablement émincés, le persil finement ciselé, l’oeuf, le pain imbibé de lait, et 1/3 de la pulpe de tomate.
  4. salez et poivrez.
  5. garnissez de cette farce vos tomates, et disposez-les dans un plat allant au four, versez le reste de pulple dans le fond du plat avec un trait d’huile d’olive.
  6. préchauffez le four à 180°C.
  7. enfournez pour 45 min à 1h, 20 min avant la fin de la cuisson, placez les chapeaux sur les tomates.

 

3 Responses to “recette vintage…”
 

superbe photo
et heureuse de retrouver tes recettes, enfin !
on commençait à mourir de faim !

mdemrs wrote on août 15th, 2012 at 12:50

 

Enfin , on commençait à désespérer !!!Mais oui , elle est toujours là , avec son humour grinçant ! Une bonne vielle recette des familles est appréciée en toutes circonstances ,et je vous la recommande ; Attendons la suite : on n’en se fatigue pas !!!!!

lambertz merese wrote on août 15th, 2012 at 13:35

 

Effectivement, je me languissais de ce silence radio-culinaire car tes recettes et ton petit billet d’humeur m’apportent ce petit rayon de (miel ou de soleil, au choix)qui éclaire ma vie, par ailleurs si problématique. Pour ta recette qui a la nostalgie de l’enfance, je suggère d’ajouter dans le fond du plat un peu de riz légèrement précuit et qui finira de cuire dans le jus des tomates. Heuseuse de ton retour sur les ondes, toujours fan et dans l’attente impatiente de nouvelles aventures (sans vouloir te mettre la pression, bien sûr !!!).

Patiou wrote on août 24th, 2012 at 9:12

Leave a Reply