soufflé au citron

Soufflé au citron Meyer

13 mars 2009

La face cachée du monde

Les douces rondeurs, et la délicieuse géométrie d’un soufflé gonflé à souhait.
La recette idéale pour finir un repas tout en légèreté et en finesse.
Mon petit plus : une fois n’est pas coutume l’adage de ma belle-amère (la cuisson de ton soufflé, tu abrègeras, faute de temps !) prends ici toute sa valeur, ce soufflé est très bon, à peine cuit et coulant en son milieu.
Les trucs glanés de ci de là pour un joli soufflé :

  • beurrez et sucrez vos ramequins
  • beurrez au pinceau en remontant du fond du ramequins vers le haut (lignes verticales)
  • placez-les au congélateur, le temps de faire la préparation
  • remplir les ramequins au 3/4
  • passez une lame de couteau entre la préparation et le bord intérieur du ramequin, pour décoller les bords du soufflé.

Les citrons Meyer sont plus doux que les citrons ordinaires, si vous faîtes la recette avec d’autres citrons pensez à ajouter du sucre. La recette vient du magnifique blog « Tartelette » que je vous recommande chaudement. La recette en VO ici
Pourtant, il ne faut pas s’y fier, ami lecteur, méfie-toi du soufflé aux formes si prometteuses. Comme sur nos anciens 45 tours, il y a une face B, beaucoup moins vendeuse que la A.
Ce soufflé c’est Carla Bruni et Nicolas Sarkosy Dr Jeckyll and Mr Hyde.
Et voilà, tel le Vésuve en éruption, mon joli soufflé n’était guère présentable sous toutes ses faces…….très bon mais…..

soufflé au citron MeyerUne chance, je devais faire cette recette à mes beaux-parents lors de leur visite, et je n’ai pas eu le temps, j’ai ainsi échappé à l’opprobre familiale.
J’ai depuis pris du recul et analysé le problème. Ici c’est très tendance d’aller chez « son » thérapiste, alors je me suis allongée sur le divan devant la télé, et j’ai tenté de comprendre. D’autres choisissent le prozac, mais quand on voit les publicités pour médoc qui innonde la télé ici, on y réfléchit à 2 fois. Je m’explique, la première minute, tu vois des gens heureux, qu’avaient mal aux cheveux avant, mais comme ils ont pris du relaxtamère, ils vont beaucoup mieux. La minute suivante c’est la liste des effets indésirables, que les labo sont obligés de donner. Là, tu apprends, que ta pression artérielle peut tellement grimper qu’elle te sauterait à la face, que si tu mélanges le relaxtamère avec un autre médoc, ben au mieux tu comates, au pire tu meurs. Je vous épargne les démangeaisons, la chiasse, les évanouissements, les cancers (là, ils précisent dans certains cas, parce qu’ils savent que ça fait peur aux dépressifs, faut le comprendre le dépressif, il est déjà malade, alors un cancer….), les nausées, les arrêts cardiaques, les sauts d’humeur…Autant dire que quand la publicité se termine, t’es encore plus déprimée qu’avant !
Donc, le plus naturellement possible, je suis arrivée à la conclusion suivante, j’ai voulu le soufflé parfait, le plus gonflé, pour y arriver j’ai transgressé une règle, j’ai rempli mes ramequins à rabord ! J’ai pêché par excès.
C’est grave docteur ?

 

  1. J’ai un citronnier Meyer alors ta recette m’intéresse. Je lisais l’autre jour qu’on trouve beaucoup de Meyer aux USA, est-ce vrai ?


  2. 20 mars 2009   Annette

    Ben toi au moins tu fais des soufflés…Moi avec la ponctualité légendaire de mon cher et tendre je ne suis pas prête d’en faire un, soufflé, par contre je souffle ca oui!! Et même pas très beau ils sont assurément exquis!


  3. 18 mars 2009   jacquotte

    Je conseille de plus en plus souvent à mes amis de venir s’occuper de leurs oignons avec vous tous et ils deviennent tous « addict  » : soit parce qu’ils cuisinent mieux , soit parce qu’ils rient beaucoup et ça les consolent de ne pas savoir cuisiner , soit parce qu’ils rient et cuisinent mieux..
    trop top , ce blog ..
    merci pour cet humour décapant..


  4. 18 mars 2009   mérèse

    la recette vaut bien un REVENEZ-Y ;C’était la chute de mon commentaire:malheureusement , occultée par la technique informatique ; Je tiens donc à corriger cette omission : Je persiste et je signe :Je dois refaire ce soufflé; Car réussi :Il est digne de figurer au tableau d’honneur de la grande cuisine!!!!!!!!


  5. 16 mars 2009   mérèse

    Comme toujours ,quand je copie, je rate !c’est ça les artistes!Ils leur faut travailler sans filet !Ceci dit :mon soufflé était exquis ,très fin ; mais malheureusement raplapla ,et c’est de ma faute ,car je n’ai pas tenu compte de la température de mon four ;Il me fallait l’apprivoiser car elle devait être top élevée!Je ferai mieux la prochaine fois :la recette vaut bien un


  6. je vois que toi aussi tu es fan de tartelette !! j’ai tout bien noté mais zut alors je le savais déjà !! mais les piqûres de rappel c’est bien aussi !! belles photos !


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ERREUR : Sorry, human verification failed.

Vote : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour le moment)

Pin It on Pinterest

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer