terrine

Terrine de canard aux pistaches

26 novembre 2006

Eloge de la simplicité

Au départ je voulais faire un pâté de lapin (comme celui de mère-grand, un souvenir d’enfance merveilleux !), mais les rabbits ont du déserter l’île car pas l’ombre de grandes oreilles dans les rayons boucheries anglais…. 

medium_lapin.jpg medium_canard.jpg

Résultat c’est le canard qui trinque………
pauvre de lui mais heureux que nous sommes car voici une recette que l’on ne présente plus, tant elle virevolte de blog en blog, elle vient de chez Marmiton, pour ma part c’est la deuxième fois que je la fais et à chaque fois c’est un régal…

Juste pour l’anecdote, belle-maman m’a donné (ou j’ai pris!!!)une terrine en terre cuite qui s’ennuyait sur une de ses étagères de cuisine, faute de n’être pas une soupière elle n’avait pas de raison d’être dans cette maison où l’on ne se nourrit que de soupes et autres potages (délicieux d’ailleurs).

Je l’ai servi avec cornichons ou chutney aux figues (le mien était trop sucré, mais il y a de l’idée….), une tranche de pain maison et un petit verre de vin, mes invités avaient l’air enchanté.

A ceux qui comme moi se font une montagne d’un pâté : c’est d’une simplicité déconcertante.

Régalez-vous…….

 

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vote : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour le moment)

Pin It on Pinterest

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer